Passivhaus et bois certifié : le bon sens les réunit, l’environnement y gagne

Les avantages constructifs du bois renforcent la norme Passivhaus dans son objectif de réduire la consommation d’énergie des logements.

L’architecture et la construction sont deux des piliers qui font évoluer le monde vers la durabilité et le bon sens. En témoignent les nombreux concepts qui naissent en réponse à une société de plus en plus engagée en faveur de l’environnement : bâtiments à consommation d’énergie quasi nulle (NZEB), bio-construction, bâtiments à énergie zéro, architecture durable, architecture verte, architecture bioclimatique, architecture organique, etc.

L’un de ces concepts est la norme Passivhaus. Née en Allemagne en 1988 (Passivhaus signifie « Maison passive » en allemand), cette norme est passée de la théorie à la pratique au fur et à mesure de la prise de conscience de la société ainsi que de la science et de la technologie. Ce modèle de construction vise essentiellement à assurer le confort dans les logements en suivant certains principes de base.

En termes de chiffres, Passivhaus cherche à réduire la consommation d’énergie des bâtiments d’environ 70 % par rapport à ceux construits selon les normes de construction traditionnelles.

Casa Pasiva

Le concept Passivhaus en 5 points clés

La norme pour la construction de logements Passivhaus s’articule autour de cinq éléments fondamentaux qui doivent être réunis:

  1. Niveau élevé d’isolation des murs et plafonds
  2. Absence de ponts thermiques
  3. Enveloppe hermétique
  4. Fenêtres à haute performance
  5. Système de ventilation efficace

Dans cette optique, et bien qu’aucun matériau ne soit prioritaire dans le concept Passivhaus, il est logique que l’un des matériaux de construction les plus demandés dans cette norme, et offrant la plus grande projection dans l’avenir, soit celui qui contribue à l’efficacité énergétique et à la construction durable depuis des siècles, même lorsque ces deux concepts étaient à des années-lumière d’être envisagés : le bois.

Le bois réduit la consommation d’énergie dès la minute zéro

Si l’objectif de Passivhaus est de réduire la forte consommation d’énergie des bâtiments traditionnels, quelle meilleure contribution que de partir de la source. Le bois est un matériau dont la fabrication ne génère pratiquement pas d’émissions de CO2. Rien à voir avec l’impact environnemental généré par d’autres matériaux de construction, tels que l’acier, le béton, la chaux ou le mortier.

En plus d’être une solution durable dès le départ, le bois va de pair avec pratiquement tous les points clés de Passivhaus : il offre naturellement d’excellentes propriétés d’isolation thermique qui contribuent à éliminer les ponts thermiques.

En outre, le bois est hygroscopique, ce qui lui permet de réguler la qualité et la température de l’air : il absorbe l’humidité en hiver et la distribue en été. Le confort est assuré de façon naturelle.

Vivienda unifamiliar, Trentino | Carpintería: Damiani-Holz&KO S.P.A./AG. | Producto: Viga laminada de roble

Le meilleur est encore à venir : du bois certifié pour un usage structurel

Chez GRUPO GÁMIZ, nous sommes les concepteurs et les fabricants de VIGAM, la seule poutre lamellée-collée en chêne du monde avec marquage CE pour un usage structurel. Cela signifie que nous ne parlons pas uniquement de décoration et de design d’intérieur, mais de résistance, de fonctionnalité et d’usage structurel. 

Et, bien sûr, nous nous référons à l’esthétisme, à la qualité, à la chaleur, aux sentiments de communion avec la nature. À la conception, à la créativité et à la durabilité. Grâce à VIGAM, les architectes ne doivent faire aucune concession dans leurs projets : s’ils veulent du bois, maintenant, une solution esthétique, durable et fonctionnelle existe.

À titre d’exemple, avec VIGAM, il est possible de construire un mur-rideau en bois sans avoir recours à des matériaux non durables tels que l’acier, ou des matériaux froids, comme l’aluminium.

Viga laminada de roble. Muro cortina, Cambridge UK

Campus Biomédico de Cambridge | Arq: Herzog & de Meuron | Producto: Aplicación Muro Cortina – Viga laminada de roble

ACCOYA® : bois durable, sans produit toxique avec une garantie de 50 ans délivrée par écrit

Passivhaus n’est pas étrangère au bois du futur. Le bois acétylé ACCOYA® est une merveille durable. Modifié à partir de conifères selon un processus qui n’implique aucune substance toxique, le résultat est un bois aussi élégant que puissant, idéal pour l’extérieur et parfaitement adapté à l’intérieur grâce à sa qualité et son élégance.

grupo-gamiz-Accoya-Estudio-More-Casa-Luis-Manzaneque

Vivienda en Luis Manzanique | Arq: By More Arquitectos | Producto: Recubrimiento fachada – Perfiles horizontales Accoya® y Vigas laminadas Roble

Adapté à tout type de finitions, sa résistance est inscrite dans son sceau de garantie délivrée par écrit et pouvant atteindre les 50 ans.

Passivhaus est une preuve de plus que la voie de l’architecture durable est imparable. Ainsi l’exigent la société et, peu à peu, les institutions. La bonne nouvelle est que les architectes, tisseurs de rêves de confort et d’habitabilité, ont à leur disposition des produits en bois certifiés de qualité, qui, en plus de véhiculer l’esthétisme, prennent soin de la planète.